Sauvegarde Cloud et Sauvegarde Hors Site : Quelles différences ?
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Sauvegarde Cloud et Sauvegarde Hors Site : Quelles différences et quelle approche choisir pour votre entreprise ?

Dans l’univers de la sauvegarde informatique, la sauvegarde hors site a toujours été un élément clé de la règle 3-2-1. Celle-ci préconise en effet trois copies de données (dont l’originale), sur deux supports distincts, dont un stocké à l’extérieur du site. Cette stratégie de backup est aujourd’hui plus importante que jamais, au vu de l’accroissement sans précédent du nombre de cyberattaques et autres menaces pesant sur les entreprises. Quelle différence alors entre une sauvegarde hors site et une sauvegarde proposée par un service cloud ? Offrent-elles toutes les deux le même niveau de protection des données ? Découvrons ensemble l’approche qui conviendra le mieux à votre organisation.

Sauvegarde cloud : une sauvegarde hors site proposant de nombreux services pour l’utilisateur

La fonction d’une sauvegarde hors site est très simple. Il s’agit de placer des copies des données à sauvegarder hors des locaux de l’entreprise. Ces données peuvent être conservées sur des supports tels que des bandes magnétiques ou des serveurs par exemple. L’objectif est de pouvoir récupérer les données en cas de sinistre ou d’incident au sein de la société, dans le cadre d’un plan de reprise d’activité (PRA) notamment.

Les sauvegardes dans le cloud sont donc par définition des sauvegardes hors site. Les serveurs des prestataires étant situés à l’extérieur de la société. Mais elles ne se résument généralement pas qu’à un simple stockage externe, et offrent aux utilisateurs des services complémentaires en ligne. Il s’agira de fonctionnalités de sécurisation avancées (cryptage des données…), d’automatisation et d’optimisation des sauvegardes (déduplication des données, compression…), ainsi que d’options de restauration des données.

Les sauvegardes cloud sont donc fortement axées sur les services proposés, et cela les différencient d’un simple stockage externalisé de données. Comme tous les services basés sur le cloud, elles se caractérisent souvent par une tarification mensuelle simple, et bénéficient d’une interface web facile à utiliser. Un logiciel de sauvegarde est en général installé sur le poste de travail, et les utilisateurs peuvent profiter d’une assistance pour aider à la sauvegarde et à la restauration de leurs données.

Tous les fournisseurs cloud ne proposent cependant pas un niveau de service équivalent. Certains forfaits basiques se résument d’ailleurs à un simple stockage des données, sans options complémentaires. Ces fonctionnalités pourront suffire pour de petites structures ayant de faibles volumes à sauvegarder. Mais pour des sociétés plus importantes, souhaitant conserver des données sensibles et bénéficier d’options avancées de restauration, il sera généralement nécessaire d’opter pour des forfaits supérieurs.

Comment choisir votre stratégie de sauvegarde : 5 points à prendre en compte

Pas toujours facile de déterminer l’offre adaptée à son entreprise. Les fonctionnalités proposées peuvent être relativement similaires entre les prestataires, avec des termes parfois trop techniques pour des non informaticiens. Les questions suivantes vous aideront à déterminer si une simple sauvegarde hors site est suffisante pour vos besoins, ou si une stratégie de backup cloud se montre plus adaptée.

1) Vos données sont-elles mises à jour régulièrement ?

Si votre entreprise manipule un volume de données conséquent, avec des mises à jour fréquentes, une stratégie de sauvegarde hors site pourrait dévoiler ses limites. En effet, une fréquence importante signifie également des sauvegardes plus régulières à envoyer à votre prestataire. Les dispositifs de stockage devant être transportés d’un endroit à l’autre, vous augmentez par la même occasion le risque d’endommager les backups.

2) Préférez-vous automatiser les processus de sauvegarde ?

Il est tout à fait possible d’utiliser un stockage en ligne de type cloud et d’effectuer les sauvegardes à la main. Cela demande néanmoins des ressources qualifiées et du temps. Il est également important de prévoir des fenêtres de sauvegarde en dehors des heures d’activité de la société, afin de ne pas ralentir inutilement votre réseau informatique.

3) Souhaitez-vous bénéficier d’options avancées de restauration et de récupération des fichiers ?

La sauvegarde seule ne suffit pas lorsque l’on souhaite protéger les données de son entreprise. Effectivement, un backup contenant des informations corrompues ne pourra pas être utilisé pour restaurer les données en cas de besoin. Il est donc important de contrôler régulièrement l’intégrité de vos sauvegardes dans l’optique d’une restauration.

4) Envisagez-vous l’utilisation d’un site de secours pour une reprise plus rapide en cas d’incident dans vos locaux ?

En cas d’incident dans votre entreprise, votre infrastructure informatique pourrait se retrouver impactée et inutilisable pendant un certain temps. Un plan de reprise informatique peut alors prévoir le redémarrage de l’activité sur un site de secours, en attendant de retrouver l’usage de votre installation. Vous avez ainsi la possibilité de reprendre plus rapidement, minimisant par la même occasion l’impact financier de cette interruption.

5) Vos données nécessitent-elles une confidentialité accrue (données de santé, bancaires…) ?

En tant que responsable d’entreprise, vous êtes tenus à la confidentialité et sécurisation de vos données. Qu’il s’agisse d’un grand groupe, d’une TPE ou d’une PME, chaque société est en effet soumise au règlement européen sur la protection des données (RGPD). Certains secteurs manipulent des données plus sensibles que d’autres, notamment médicales ou bancaires. Il est donc impératif de veiller à ce que ces informations ne tombent pas entre de mauvaises mains.

À la lecture de ces lignes et de ces derniers conseils, examinez dès à présent les besoins de votre entreprise et déterminez l’approche qui vous conviendra le mieux. Chaque société est différente, évoluant dans des secteurs d’activité ne réclamant pas les mêmes besoins en matière de sauvegarde de données. Les solutions cloud et de stockage hors site simples (sur bandes magnétiques par exemple) peuvent d’ailleurs très bien se compléter.

Une solution hors site sera privilégiée pour de l’archivage de données, qui nécessitent d’être conservées sur la durée mais très peu manipulées. Une solution de sauvegarde cloud sera quant à elle mise en place pour la conservation et utilisation quotidienne, en prévision d’un sinistre ou d’une panne informatique. Vous pourrez grâce à elle restaurer l’ensemble de vos données et systèmes sur une installation distante, pour une reprise plus rapide de l’activité.

Chez SAVBOX, nous vous proposons une sauvegarde de vos données en ligne vers deux data centers français hautement sécurisés agréés données de santé (HADS). Vos informations sont cryptées de bout en bout, et nos équipes assurent un suivi quotidien de l’intégrité de vos backups.