La sauvegarde cloud pour les petites entreprises TPE et PME
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

La Sauvegarde Cloud est-elle adaptée aux petites entreprises ?

La plupart des grosses sociétés sont généralement sensibilisées aux problématiques de sauvegarde des données. En effet, la quantité d’informations qu’elles manipulent est telle que cela les oblige à envisager des solutions sécurisées et performantes de backup. Notamment en ligne via des solutions cloud. L’objectif est d’éviter toute déconvenue en cas de suppression accidentelle, d’attaque informatique ou de sinistre (incendie, inondation…) Mais pour les plus petites entreprises à l’image des TPE et PME, la sauvegarde informatique est souvent considérée comme une dépense superflue. Elles pensent (à tort) qu’elles sont à l’abri grâce à des sauvegardes locales sur disques durs ou clés USB. Les prestataires de sauvegarde cloud proposent pourtant des offres tout à fait abordables, avec des solutions et outils très intéressants pour les entreprises de toute taille. Est-ce le moment pour vous de faire le grand saut ?

Sauvegarde cloud, stockage cloud et synchronisation de fichiers… Comment s’y retrouver ?

Pas facile d’éviter la confusion entre ces différentes solutions qui ne proposent pourtant pas les mêmes fonctionnalités. Commençons néanmoins par leurs points communs : elles offrent aux utilisateurs un espace de stockage en ligne, afin qu’ils puissent y envoyer les données qu’ils souhaitent sécuriser et conserver.

Ces données sont stockées dans d’immenses centres de données appelés data centers, gérés par les prestataires de solutions cloud. Avec cette stratégie, pas de risques de perdre ses données en cas de vol de son ordinateur ou encore de panne de disque dur. Les fournisseurs cloud gardent généralement plusieurs copies des données stockées dans des endroits différents. Cela permet d’éviter là aussi tout risque de perte lors d’un éventuel sinistre.

Le stockage cloud : dupliquer ses données et les envoyer sur un espace en ligne

Le stockage cloud représente la forme la plus basique de conservation des données en ligne. Les informations sont dupliquées vers un espace distant situé hors des locaux de l’entreprise, géré habituellement par un prestataire externe. Cela permet de synchroniser les données de l’utilisateur pour qu’il puisse y accéder à tout moment et de n’importe où.

Le stockage cloud s’effectue de manière manuelle et ne fait pas intervenir de logiciel. S’il permet de conserver facilement des fichiers de travail (feuilles de calcul Excel, documents Word, vidéos, images…), il reste limité à certains types de données et ne permet pas de conserver des configurations de systèmes entiers (postes de travail, serveurs…)

La synchronisation de fichiers : vos données accessibles n’importe où, n’importe quand

Comme nous venons de le voir, la synchronisation de fichiers est l’un des avantages du stockage cloud. Elle permet de retrouver ses données sur tout type de support informatique connecté à Internet, qu’il s’agisse de son ordinateur personnel, son smartphone ou encore sa tablette.

L’utilisateur installe l’application de stockage en ligne sur son PC, sur lequel un dossier spécial est créé. Tous les fichiers et dossiers ajoutés à l’intérieur sont alors automatiquement stockés dans le cloud et mis à jour s’ils sont modifiés. L’application peut ensuite être installée sur d’autres postes de travail ou sur son téléphone mobile.

Ces solutions fournissent une option idéale pour le travail collaboratif, puisque l’ensemble des utilisateurs autorisés peuvent accéder aux fichiers et dossiers partagés et y apporter des modifications. Dropbox, Microsoft One Drive ou encore Google Drive se partagent notamment le marché de ce que l’on nomme communément « Drive ».

La sauvegarde cloud : des options de stockage en ligne avancées pour une restauration rapide en cas de besoin

La sauvegarde cloud ou sauvegarde en ligne est la forme la plus avancée du stockage cloud. Elle répond à un double objectif : répliquer vos données facilement et de manière automatique sur un espace de stockage distant, et vous permettre de les restaurer rapidement en cas de besoin.

La sauvegarde en ligne est donc utilisée pour prévenir une perte de données tout en offrant la possibilité de les récupérer suite à une panne, un sinistre ou une cyberattaque par exemple. Contrairement à un simple stockage cloud, il lui est possible de conserver une copie d’un système complet (poste de travail avec ses logiciels et sa configuration, serveur…)

Il existe deux principales méthodes de sauvegarde. La première est la sauvegarde continue. Tout fichier ou dossier modifié, créé ou supprimé est automatiquement mis à jour sur les serveurs distants. La seconde est la sauvegarde planifiée, qui permet de décider à quel moment auront lieu les backups (quotidien, hebdomadaire, toutes les heures…)

La sauvegarde cloud exploite le meilleur du stockage en ligne et vous permet de sécuriser au mieux vos données. Elle offre des options avancées d’historique de fichiers et de versioning, afin de restaurer d’anciennes versions à un instant T. Très utile pour retrouver un dossier supprimé par mégarde par exemple.      

Les avantages de la sauvegarde cloud pour les TPE et PME

Adopter une stratégie de sauvegarde cloud pour une TPE ou une PME permet d’apporter de nombreux avantages. Pour une petite société, le parc informatique se limite généralement à quelques postes de travail, et il n’y a pas de personnel dédié. Lorsque le volume de données à sauvegarder est limité, une solution de synchronisation de fichiers de type Drive peut tout à fait représenter une solution suffisante.

L’accès aux données est alors possible de n’importe quel appareil, qu’il s’agisse de votre ordinateur de bureau ou votre téléphone mobile. Vous facilitez par la même occasion le travail collaboratif et le partage de fichiers. Néanmoins, vous risquez de vous retrouver limité(e) si la quantité de données à stocker devenait trop importante. Prudence également côté sécurité, puisque vous n’êtes pas à l’abri d’un écrasement de fichier accidentel ou une modification non désirée, sans possibilité de retrouver l’état antérieur du fichier.

Pour les entreprises de taille moyenne et supérieure, l’infrastructure informatique peut être plus importante, avec des serveurs, de nombreux postes de travail et du personnel dédié à l’informatique. Une solution de sauvegarde en ligne apparaît dès lors plus adaptée, de par les fonctionnalités plus avancées qu’elle propose : versioning, automatisation des backups, rétention de fichiers… Tout en permettant une sauvegarde d’un système dans son intégralité, et plus uniquement des fichiers ou dossiers.

Une solution de sauvegarde cloud trouvera parfaitement sa place dans un plan de reprise d’activité informatique (PRA), puisqu’elle permettra de redémarrer son activité après un sinistre sur un site externe de secours. Quand on sait qu’il faut parfois plusieurs jours ou semaines pour retrouver l’usage de son infrastructure informatique suite à un incendie ou une cyberattaque… Vous améliorez ainsi la sécurité globale de conservation de vos données, et suivez les recommandations de la méthode de sauvegarde 3-2-1 (3 sauvegardes dont l’originale, sur 2 supports distincts dont 1 hors site).

Quelques conseils pour bien choisir votre solution de sauvegarde en ligne

La première étape pour faire votre choix de sauvegarde cloud pour entreprise est de commencer par considérer les coûts. En fonction des forfaits proposés par votre fournisseur ou prestataire, vous devrez calculer le coût par appareil, en fonction du volume de données à stocker, par mois ou par an. Cela vous permettra de déterminer votre budget global dédié au stockage de vos données.

Ensuite, il s’agira d’examiner les fonctionnalités. Prenez connaissance des types de systèmes pris en charge (Windows, Mac, Linux…), l’endroit (lieu, pays) où les données sont stockées et si vous risquez d’encourir des coûts supplémentaires. Soyez attentifs aux éventuels frais facturés en cas de changement de fournisseur (migration de données), qui peuvent être relativement élevés.   

La confidentialité et la sécurité des données est un point crucial à garder en tête. Interrogez votre prestataire sur les mesures mises en place pour la protection de vos données (cryptage, duplication sur plusieurs serveurs…), ainsi que sur la localisation des serveurs (privilégier des data centers français, conformes RGPD) Enfin et surtout, pensez à la fonctionnalité de récupération, car une sauvegarde n’est bonne que si elle est utile lors de la restauration. Certains fournisseurs proposent ainsi un contrôle de l’intégrité des backups.

Après la lecture de cet article, vous pouvez désormais définir et mettre en place une stratégie de sauvegarde dans le cloud. Pour les plus petites entreprises, un service de synchronisation de type Drive pourra se montrer suffisant. Attention toutefois à la confidentialité des données (les prestataires étrangers pouvant souvent accéder librement à vos données), ainsi qu’aux risques inhérents au partage de fichiers et au travail collaboratif (écrasement accidentel, accès à des fichiers sensibles…)

Pour les entreprises ayant de plus gros volumes de données à conserver et sécuriser, une solution de sauvegarde en ligne cloud sera plus adaptée. Elle vous offrira des options beaucoup plus avancées en termes de sécurité et de restauration des données. Vous aurez ainsi la possibilité de récupérer un système complet à une date antérieure, ou un fichier supprimé accidentellement ou modifié. Prenez garde là aussi aux mesures de sécurité offertes par le prestataire, et au respect de la confidentialité des informations stockées.

SAVBOX, votre prestataire de sauvegarde informatique, accompagne les TPE et les PME depuis plus de 12 ans dans leur stratégie de sauvegarde en ligne. Nous vous proposons des solutions clés en mains, avec des forfaits volume de données illimité, pour des sauvegardes cloud sécurisées en France et monitorées quotidiennement par nos équipes.