Solution de sauvegarde

 

La sécurité des données des services de cloud : des entreprises inquiètes

La sécurité des données des services de Cloud : des entreprises inquiètes

Lorsqu’une entreprise se tourne vers des services de Cloud pour sauvegarder ses données, la première question qu’elle se pose est de savoir si ces données seront bel et bien en sécurité. Difficile de savoir si les données sont davantage en sécurité dans un service de cloud que stockées sur un réseau local. Néanmoins, il est important d’essayer d’éviter les principaux pièges.
Pour cela, il est indispensable d’avoir recours à deux solutions de stockage, qu’il s’agisse de deux solutions virtuelles ou d’une solution cloud et d’une solution locale. Les sociétés spécialisées dans la protection des données sont en effet formelles : aucun formule n’est infaillible, et il n’est pas rare que des PME ou des grands groupes se retrouvent du jour au lendemain victimes d’une panne ou d’un bug ayant effacé certaines de leurs données.

 

Des problèmes peu fréquents en entreprise, mais très gênants

Deux faits marquants se sont produit récemment. Le premier, ce sont les utilisateurs du service de messagerie mail de Microsoft qui en furent victimes. Au début de l’année, plusieurs millions de mails furent supprimés par erreur par Microsoft. Si tout est finalement rentré dans l’ordre, il n’en fut pas de même pour les utilisateurs du service de Cloud Computing d’Amazon. Une panne dans un data center a conduit à la perte d’un nombre encore inconnu de données.
Le plus marquant, c’est que personne, aucune entreprise ni aucun site, ne semble à l’abri de connaître un jour une telle mésaventure.

La CNIL s’intéresse de près au sujet

L’ajout d’un fournisseur de cloud services revient à utiliser un intermédiaire de plus dans le stockage de données, ce qui est un risque supplémentaire de perte de données. La CNIL vient d’ouvrir un grand débat visant à sensibiliser tous les acteurs et visant mettre les fournisseurs de services de cloud devant leurs responsabilités : en aucun cas ils ne peuvent être responsables de la perte de données.