Solution de sauvegarde

 

CRÉER UN MOT DE PASSE FACILE À RETENIR

Créer un mot de passe facile à retenir

Etude sur la sécurité informatique et les mauvaises pratiques

Kaspersky à lancer auparavant une étude afin d’interroger 11 000 internautes de tous les pays sur le spam de leurs mails et sur leurs mauvaises pratiques en matière de sécurité. un peu plus de mots pour faire la coupure de manière propre et sans problème au niveau graphique.

 

Voici le résultat de l’analyse :

  • un internaute sur quatre dit avoir infecté leur ordinateur après l’ouverture d’un mail frauduleux.
  • 13 % ont saisi des données strictement personnelles, voire bancaires, à la suite d’invitations d’email bizarre
  • Beaucoup de personnes utilisent des mots de passe différents, d’où le fait que le total soit supérieur à 100 % des réponses à la question : Quel est votre mot de passe ? : votre numéro de téléphone, le prénom de vos enfants, votre date anniversaire, celui de votre chien ou chat, 123456, le mot password ?

Et si franchir la barrière d’un mot de passe était devenu si aisé que même votre voisin pouvait lire vos mails ?

En 2010, le réseau américain de blogs Gawker a été victime d’une cyberattaque. Plus de 200 000 mots de passe ont alors été volés. L’histoire serait tragique si elle n’avait servi à révéler un enseignement à la fois drôle et inquiétant.

D’après les données récupérées par les hackers, les mots de passe les plus couramment utilisés se sont en effet avérés être … mot de passe et 123456. Une autre affaire a révélé que ce dernier code, bien faible barrière face aux velléités d’intrusion, était également celui que la Banque de France avait choisi pour l’administration de son réseau !

Choisir son mot de passe : facile pour vous mais compliqué pour les autres

En matière de cyber-sécurité, il en va de même que dans la vie réelle : il s’agit de proportionner les moyens de protection à la valeur des informations qui sont contenus dans les différents coffres forts où vous les enfermez.
Il faut veiller également à ne pas oublier qu’un même mot de passe ne doit jamais être utilisé pour plusieurs comptes différents, sous peine de propager les risques lorsque l’intrus est parvenu à ses fins.

Pour rendre plus ardue la tâche des criminels, il faut avant tout faire preuve d’inventivité dans le choix de ses mots de passe. Éviter les solutions trop simples comme votre date de naissance ou le nom de votre mère, informations qui, à l’heure des réseaux sociaux, sont très facile à obtenir.

Vous pouvez par exemple utiliser les initiales d’une phrase que vous retiendrez par coeur. Une autre méthode consiste à ne taper que les voyelles ou les consonnes de votre mot fétiche. Changer la casse, ajoutez y quelques signes de ponctuation et vous obtiendrez ainsi un mot de passe durable, sûr et fiable.