Solution de sauvegarde

 

Sauvegarde des données : un geste négligé

Publié le 10-05-2018

Sauvegarde des données : un geste négligé

Le paradoxe dans toute sa splendeur : si la plupart des entreprises françaises ont conscience de l’importance de la sauvegarde de leurs données informatiques, certaines d’entre elles ont pourtant tendance à la négliger…

 

Trop compliquée, trop fastidieuse, trop chronophage… Peu importe la raison, certaines entreprises ne font pas une priorité de la sauvegarde de leurs données numériques. Or, la perte de volumes importants de données (à la suite d’une négligence, d’un problème technique, d’un incendie…) peut pourtant entraîner des conséquences financières considérables, si ce n’est – dans le pire des cas – entraîner une faillite. Malheureusement, c’est bien connu : c’est généralement quand il est trop tard qu’on ouvre les yeux !

 

Une sauvegarde prise à la légère

Édifiante, une étude internationale1 révèle ainsi les habitudes de sauvegarde des PME. Premier constat : 22 % des PME sondées déclarent avoir perdu des informations critiques dans le passé. Une négligence qui a souvent eu un impact négatif sur leur activité en affectant leur chiffre d’affaires, les relations avec leurs clients ou encore leur image de marque. 29 % des PME ne disposent par ailleurs pas d’un administrateur informatique en interne ou n’a pas les moyens d’en recruter un. En outre ? 23 % des entreprises interrogées effectuent manuellement la sauvegarde de leurs données et 20 % n’effectuent pas quotidiennement cette sauvegarde (généralement par manque de temps).

 

Des périphériques de stockage non adaptés

Une autre étude2 menée auprès de 310 TPE/PME a par ailleurs démontré que 92 % des entreprises françaises sauvegardent leurs données et connaissent l’impact qu’aurait leur disparition sur leur activité : perte d’informations sur les clients et fournisseurs, perte d’argent importante, menace pour la réputation de l’entreprise… Pourtant, près de la moitié d’entre elles sauvegardent encore leurs données sur clés USB et 70 % sur disques durs externes : des périphériques conçus pour répondre aux besoins des particuliers, mais pas forcément à ceux d’une entreprise dont les données doivent être davantage protégées et sécurisées !

 

Prendre en main sa sauvegarde

Bref, même en étant le meilleur dans son domaine de compétences, une gestion informatique inappropriée peut mettre en péril sa société. Il est donc temps que chaque entreprise prenne conscience de son niveau de dépendance vis-à-vis de ses ressources informatiques afin de mettre en place des procédures de sauvegarde adaptées !

 

  • Besoin d’un prestataire externe spécialisé dans la sauvegarde informatique des petites et moyennes structures ? Savbox vous offre une solution hautement fiable et sécurisée.

 

Sources :

  • 1 Etude réalisée par Paragon Software Group, 2013.
  • 2 Etude réalisée pour Buffalo Technology par l’Institut Infraforces, 2013.